Libération

« En regardant le formidable ICE/SEA de Vivian Ostrovsky, on comprend également qu’il ne suffit pas d’être touriste pour faire du cinéma…. »
Elisabeth Lebovici et Annick Rivoire.

Top